L'EXPERTISE LOCALE AU SERVICE DES ENTREPRISES FRANCILIENNES

Lumière sur les aides financières de la Région Ile-de-France

Pm‘ Up : les nouvelles modalités de l’aide régionale

Le dispositif PM’ Up, créé par la Région Ile de France en 2008 s’adapte et évolue pour mieux répondre aux besoins des petites et moyennes entreprises franciliennes.

Conçu pour permettre aux entreprises de soutenir leur stratégie de croissance et de développement, il est désormais possible pour les chefs d’entreprises de déposer leurs dossiers de demande de subvention « au fil de Pmup
l’eau ».

Ouvert aux PME implantées en Ile de France, il permet d’accompagner la croissance des entreprises qui souhaitent :

  • Développer et moderniser leur outil de production
  • Diversifier leurs activités,
  • Se développer à l’international,
  • Renforcer leur chaîne de valeur,
  • Faire du développement durable un levier de performance.

Les projets sont retenus à partir d’un nombre de critères suffisants, dont :

  • Viabilité de l’entreprise,
  • Pertinence de la stratégie,
  • Potentiel de création d’emplois,
  • Potentiel de développement international,
  • Contribution du projet au développement de l’Île-de-France

L’aide se présente sous la forme d’une subvention pouvant atteindre 250.000 €, et portant sur des actions d’investissements, de dépôt de brevets, de conseil, de développement à l’international et de recrutement de cadres.

Pour connaître les dépenses pouvant être prises en charge par PM’ up et les modalités de versement de cette aide, n’hésitez pas à consulter les modalités. Et retrouvez des témoignages

 TP’up : la Région Ile-de-France soutient le développement des artisans et des très petites entreprises.

La Région Ile de France mobilise une aide financière pour soutenir et accompagner les stratégies de croissance et de modernisation des petites entreprises.

La catégorie des Très Petites Entreprises éligibles est constituée des entreprises qui emploient au plus 5 salariés, dont le chiffre d'affaires annuel ou le total de bilan annuel n'excède pas  2 millions d'euros et qui possèdent au moins un établissement en Ile-de-France.

L’entreprise doit avoir le projet de développer son activité et/ou d’améliorer sa performance interne globale par une démarche soit :

  • d’accroissement et/ou de modernisation de ses capacités de production, notamment d’adaptation aux transitions numériques, énergétiques ou écologiques,
  • de développement à l’international.

Les critères de sélection des projets sont :

  • la viabilité de l’entreprise
  • la pertinence de la stratégie
  • le potentiel de création et/ou maintien d’emplois
  • la contribution du projet au développement de l’Ile-de-France

Cette aide est attribuée sous forme de subvention pouvant atteindre 55.000 € par an, et portant sur des actions d’investissements, de conseil, et de participation à des salons professionnels internationaux en France et à l’étranger.

Pour connaître les dépenses pouvant être prises en charge par ce dispositif et les modalités de versement de l’aide, il suffit de consulter le site de la Région Ile de France  ou de solliciter le contact suivant :

Christophe IRACANE: christophe.iracane@iledefrance.fr 
Tel: 01 53 85 60 83

INNOV’ up : la Région Ile de France soutient les projets d’innovation des entreprises.

A compter du 1er janvier 2017, un nouveau dispositif unique se substituera aux aides régionales à l’innovation, qui constituent souvent le premier apport de financement public à l’entreprise. Trois types de soutien composeront ce dispositif :

  • Une aide à la faisabilité du projet sous forme de subvention
  • Une aide au développement jusqu’au prototype où à l’expérimentation du projet sous forme de subvention et/ou d’avance remboursable
  • Une aide aux grands projets de développement sous forme d’avance remboursable

Les entreprises bénéficiaires devront être implantées en Ile de France. Les dépenses éligibles devront être des dépenses de recherche-développement et d’innovation, telles que prévues par les textes européens.

Les montants d’aide maximum seront de 30 000 € pour la faisabilité, 100 000 € pour le développement et l’expérimentation (avec une possibilité d’abondement en avance remboursable jusqu’à 1 M €) et 3 M € pour les grands projets de développement.

Le CERVIA accompagne l’attribution du disposition Alimentair et Qualitair. Pour en savoir plus,  c’est ici

Search